Sur ces pages nous ne sacralisons aucune star ! Nous évoquons avec la même conviction les talents très connus, comme ceux de l'ombre, traditionnels ou progressistes, tous les artistes qui portent haut la Bretagne et la Celtie d'aujourd'hui.



<< Retour à la page d'accueil
Page sonorisée
lash pour PC et Mac

26 mai 2012 : Clarisse Lavanant et Dan Ar Braz en concert, au Croisic.
Page 1/1

Pour ce week-end de Pentecôte 2012, à la très heureuse initiative de l’association culturelle, « La Calebasse », Clarisse Lavanant et Dan Ar Braz étaient en concert, le samedi 26 mai, sous la « nef boisée » de l’ancienne criée du Croisic, devenue, au fil des années, un haut lieu culturel fort fréquenté par de nombreuses disciplines artistiques, allant des expositions aux concerts et festivals.
Une fort belle occasion de savourer, dans le cadre de leur tournée
« Duo », deux grands talents bretons de la chanson, artistiquement et humainement, authentiques.

Nous ne vous ferons pas l‘injure de vous présenter, Dan Ar Braz, musicien quimpérois dont les notes celtiques ont pris naissance au cours de la célèbre collaboration fusionnelle avec Alan Stivell, grâce à qui Dan a pris conscience, dans les années 70, de l’effective corrélation existant entre le rock et la musique celtique.

Quant à Clarisse Lavanant, morlaisienne, auteur, compositeur, interprète, lauréate, pour son premier album, du prix de la Sacem des Trophées de Radio France, « Séphora », en 2002, dans les « Dix commandements » d’Élie Chouraqui, elle. rencontre, la même année de participation à cette fresque musicale, Dan Ar Braz !

Leur duo prend forme avec l’album « Comptines celtiques et d’ailleurs », mis en scène au Festival Interceltique de Lorient, en 2010.

Nos deux finistériens, nous ont offert… dans « notre Finistère », puisque nous sommes en presqu’île guérandaise, un autre « Pen ar Bed », un fort beau programme composé de chacun des répertoires.

Après avoir « préludé » le concert avec « La fin de la terre », dont vous pouvez écouter quelques mesures dès l’affichage de la page supportant ce présent article, la balade celtique, épicée de commentaires, jeux de mots et anecdotes des deux artistes, a traversé entre terre et mer, des titres connus comme, « Mary’s Wedding », « A toi et ceux », « L’amour à la vie », « La Route vers l'ouest », « Diwanit bugale (Eurovision 1996)…. », tour à tour, interprétés, individuellement, par Clarisse ou Dan, comme en « duo » , précisément l’objet et le titre du concert figurant sur l’affiche.

Nous retiendrons plusieurs temps forts, avec, notamment :
- une chanson dédiée à la réunification de la Bretagne « J’avais 5 enfants », composition de Clarisse sur un thème traditionnel, écoutez, ici, un extrait :
- le superbe ’instrumental de Dan, « Les lamentations de la mer », distillé à la guitare électrique par notre
« guitar hero » , comme nous l’a, à fort juste titre, précisé, Clarisse,
- les oeuvres poétiques de Youenn Gwernig et de Glenmor mettant en valeur la puissante et limpide voix de la chanteuse, notamment dans « Apocalypse », « envoyé » sur des nappes de guitare directement inspirées d’un Mark Knopfler ou un Hank Marvins faisant envoler dans l’axe de ses deux bras tendus, la voix de l’interprète, dans les hauteurs charpentées de la devenue, pour quelques instants, virtuelle cathédrale.

Deux titres ont mis un terme à cette rencontre conviviale et intimiste, dont le célèbre morceau, tiré de
« l’Héritage des Celtes », « Border of salt », incontournable mélodie… au pays du sel !

© Photo Joël LEMAIRE
© Photo Joël LEMAIRE

Excellente soirée, deux regrets, cependant :
La sonorisation, pourtant maniée avec nuances et application, par Yves Guégan, a subi les limites acoustiques évidentes de ce lieu fort peu adapté à ce genre de musique sonorisée privant certains spectateurs excentrés et/ou éloignés de la scène du spectre de toutes les sonorités musicales et de nombre de subtilités ou explications orales dispensées par nos deux intervenants.

Une fréquentation, certes attentive et connaisseuse (la vente des albums, après spectacle l’a prouvé), mais un peu trop faible, eu égard à la qualité indéniable de la programmation de ces deux artistes de renommée.
Remercions et félicitons l’association culturelle « La Calebasse » pour ce judicieux choix et un peu moins les absents qui ne savent, peut-être pas encore, qu’au-delà de l’élitisme de certaines soirées, certes de remarquable facture, existe, aussi, l’excellence de la culture populaire qui est loin d’être vulgaire ou secondaire, surtout lorsqu’elle parle, entre autre, des racines de notre pays, avec des artistes de cette valeur artistique et humaine qui remplissent, à longueur d’années, salles mythiques et stades….

« Par tous tes enfants, ici bas,
Fils de rien, fils de roi,
Par les sabots de la misère
Tous tes marins au fond des mers...

... DIS QUAND TE REVEILLES-TU ? »

Dan Ar Braz « BretagneS » (Album « A toi et ceux »).

Gérard SIMON

© Photo Joël LEMAIRE
© Photo Joël LEMAIRE
© Photo Joël LEMAIRE
© Photo Joël LEMAIRE
© Photo Joël LEMAIRE
© Photo Joël LEMAIRE
© Photo Joël LEMAIRE
© Photo Joël LEMAIRE
© Photo Joël LEMAIRE
© Photo Joël LEMAIRE

Site officiel de Dan Ar Braz : www.danarbraz.com

Myspace de Clarisse Lavanant : www.myspace.com/clarisselavanant



© Culture et Celtie

Illustration sonore de la page : « La fin de la terre » - Dan Ar Braz et Clairsse Lavanant
<<Archives
Archives >>