Sur ces pages nous ne sacralisons aucune star ! Nous évoquons avec la même conviction les talents très connus, comme ceux de l'ombre, traditionnels ou progressistes, tous les artistes qui portent haut la Bretagne et la Celtie d'aujourd'hui.



Page sonorisée
____________________________________________________________

Une première WebRadio pour la musique bretonne... CanalBREIZH !

Samedi 21 janvier 2017… minuit. Alors que bien au-delà de la Bretagne et de l’hexagone des auditeurs de 25 pays étaient, déjà, fort impatiemment connectés depuis la fin de matinée, un événement majeur pour la diffusion de la musique bretonne se produisait sur la toile :
Le lancement de la WebRadio, CanalBREIZH !
100 % consacrée à la musique traditionnelle armoricaine, cette première radio, EXCLUSIVEMENT diffusée par Internet commençait à projeter ses premiers flux musicaux en direction des milliers de passionnés de cette expression musicale enracinée, multiple, bien vivante et de qualité !A l’origine de ce projet, le partenariat entre deux associations culturelles bretonnes fort connues du public, de près ou de plus loin, appréciant l’expression celtique, bretonne traditionnelle ou contemporaine : TAMM-KREIZ et DASTUM.

Depuis 2001, l’association TAMM-KREIZ collecte et diffuse toutes les informations en lien avec le fest-noz et, plus généralement, la musique bretonne. Elle met à disposition sur son site un agenda des événements, un annuaire des musiciens et organisateurs ainsi qu’une base de données discographiques. L’association est aujourd’hui missionnée par la Région Bretagne en tant qu’observatoire du fest-noz. Depuis sa création, Culture et celtie, l’e-MAGazine vous propose, d’ailleurs, son agenda, à partir de la rubrique « Liens et partenaires >> Agendas du Web ».

Quant à DASTUM, née en 1972, l’association œuvre à la collecte, la sauvegarde et la transmission du patrimoine culturel immatériel, en particulier oral et musical de la Bretagne historique (chansons, musiques, contes, proverbes, récits…). Elle gère aujourd’hui, notamment, une phonothèque de plus de 100 000 documents sonores, une collection accessible via son site Internet. DASTUM édite également une revue, Musique Bretonne, des ouvrages et des disques de référence.

En partenariat avec NOZBREIZH, ces deux « solides signatures » offrent, ainsi, à CanalBREIZH un fonds de 1 200 albums et 15 000 titres, des plus traditionnels aux plus actuels, de Louise EBREL ou Yann Fañch KEMENER à DJ Miss BLUE ou KRISMENN et ALEM, en passant par STARTIJENN ou PERVARLAMM, sans oublier les figures de proue des années 70, toujours bien présents SERVAT, STIVELL, TRI YANN, tout en réservant une très large place aux groupes et artistes plus régionaux, plus locaux.
Cela promet des heures d’écoute pour les bretons d’origine qu’ils soient résidents dans les 5 départements bretons ou de la diaspora, ainsi que pour tous les bretons de cœur et ils sont particulièrement nombreux, notamment, eu égard aux gigantesques et enthousiastes foules présentes et participantes aux « Interceltiques », « Stades de France », « Nuits de la Bretagne », « Saint-Patrick »…

Accessible depuis votre ordinateur, votre tablette ou votre smartphone, diffusé en streaming ne permettant pas le téléchargement, CanalBREIZH est, UNIQUEMENT, accessible par Internet et, aussi, au travers de l’application mobile TAMM-KREIZ disponible sur Google Play. Ne dépendant pas d'un émetteur hertzien la WebRadio peut être, de ce fait, bien évidemment, captée par toute la communauté bretonne répartie dans le monde.
Comme il se doit, CanalBREIZH fait l’objet d’autorisations du CSA comme de la SACEM et elle s’acquitte de droits de diffusion des œuvres auprès des grandes sociétés de protection des producteurs.
CanalBREIZH diffuse ses programmes 24h/24, avec des tranches horaires thématiques, notamment fondées sur les terroirs, les danses, les styles, les artistes… en journée et une programmation aléatoire la nuit.
Ses émissions sont aujourd’hui, basées sur les riches collections des discothèques de DASTUM et de TAMM-KREIZ.
En lien avec l'actualité des artistes diffusés, des cartes blanches sont données à certains de ses acteurs, et des captations de festoù-noz sont, également, diffusées.
Ce n’est qu’un, déjà, très réussi, début, les programmes de CanalBREIZH sont voués à s’étoffer progressivement au fil de nouveaux partenariats avec divers acteurs de la musique bretonne.

Le coût de fonctionnement de CanalBREIZH est, pour le moment, mesuré. Exempt de toute vocation commerciale, la radio ne génère, en contre-partie, aucun revenu. Son existence repose essentiellement sur le travail de quelques bénévoles passionnés.
Qu’ils en soient, à cet instant de notre article, sincèrement remerciés.

Humble mais fervent « colporteur » de la culture bretonne et celtique, notamment et le plus largement, au travers de sa musique, Culture et celtie, l’e-MAGazine tenait à marquer son amical soutien à ce lancement médiatique et culturel courageux et nécessaire.

En effet, tout au long de l’année, la musique celtique, dont bretonne, fait l’objet, d’une production soutenue, foisonnante et de qualité. Elle est riche de sa multiplicité expressive, de ses styles, de ses fusions, de ses translations qui la pérennisent des racines traditionnelles aux sphères actuelles.
Malgré cela, force est de constater qu’elle demeure complètement ignorée des grands média(s) nationaux qui, à l’inverse des années 70, un peu 80, ne diffusent, même plus, ou à la marge, sur le plan national, les grands noms comme Gilles SERVAT, Alan STIVELL ou TRI YANN !
Ce n’est pas étonnant que le grand public ne cantonne ces « inititateurs de renaissance » qu’à leurs « Blanche Hermine », « Suite Sudarmoricaine » ou « Jument de Michao », seules pages sempiternellement, encore, parfois, diffusées… Et pourtant, « ces 3 là » en sont, tous, depuis ces années où ils avaient pleinement « pignon sur les ondes », à leur plus de 20ème album !
C’est d’autant désespérant pour tous les autres très nombreux talents bretons qui ont suivi, depuis toutes ces années, ces primes traces révélatrices d’une large et profonde culture.
Il y a quelques exceptions à cette occultation musicale, lorsque, comme en 2010, les grands labels, les télévisions et les radios s’enflamment, commercialement, pour des coups médiatiques autour d’une, certes, talentueuse, Nolwenn LEROY et son album « Bretonne », CD, écoulé à 1 million d’exemplaires.
C’est toujours cela pour la musique celtique, bretonne, me direz-vous ?

Comblant cette carence musicale et culturelle, nous sommes donc; particulièrement heureux de présenter à nos lecteurs, CanalBREIZH, ce nouveau faisceau de diffusion entièrement dédié à la musique bretonne.

Nous vous incitons, vivement, à intégrer l’adresse URL de cet excellent support musical dans vos favoris, car, vous le constaterez, il est très agréable d’écouter ce « programme musical continu », notamment, lorsque vous travaillez sur votre ordinateur.
De plus, le lecteur sonore de CanalBREIZH (sur notre page, que partiellement intégré), que vous pouvez disposer sur votre écran, en fenêtre et en réduction, en cliquant, en haut et à gauche de la page du site de la radio, sur « Ecouter nouvelle fenêtre » est très informatif puisqu’il vous propose, disposées, l’une sous l’autre, 4 zones :
Une première zone consacrée au lecteur, proprement dit (lecture, stop et réglage du pré-volume), une deuxième zone avec la mention du nom de la session et sa tranche horaire, soulignée d’un chenillard matérialisant le déroulement temporel de l’émission, la photo des artistes traversée, elle aussi, par un chenillard traduisant le point d’avancée du morceau diffusé, le titre du morceau à l’écoute, suivi du nom de son, ses interprètes, la notification du titre et de l’interprète « a suivre ».
En 3ème zone : directement puisées dans les bases de données de TAMM-KREIZH, apparaissent les dates des prestations des artistes diffusés, suivies, en 4ème zone, sous son titre daté du millésime de parution, de l’affichage du visuel de la jaquette de l’album d’où est tiré l’extrait diffusé et écouté.

De la musique… des musiques bretonnes en flux continu qui mériterait, peut-être, en respiration, de temps à autre, sans en abuser, une très courte signature sonore (Voix et quelques notes) « CanalBREIZH » qui est une belle marque à promouvoir… ce que nous faisons, ici, modestement, mais avec conviction.
Sur vos ordinateurs, tablettes, smartphones, en diffusion dans les crêperies, biscuiteries bretonnes, bars, magasins de souvenirs « Breizhou », intégré sur vos sites qui content la Bretagne, bon vent à CanalBREIZH !

Gérard SIMON


_______________________________________

CanalBREIZH : www.canalbreizh.bzh
TAMM-KREIZ : www.tamm-kreiz.bzh
DASTUM : www.dastumedia.bzh
NOZBREIZH : www.nozbreizh.fr

_______________________________________

En direct de la WebRadio CanalBREIZH >>









Pour inclure le lecteur CanalBREIZH sur votre site, rendez-vous sur la page du site OFFICIEL de la WebRadio :
En cliquant, ICI.
A noter, aussi :
L'application mobile Tamm-Kreiz disponible sur Google Play. Morceaux en streaming non téléchargeables.


_______________________________________

© Culture et Celtie

Illustration sonore de la page : Direct de la WebRadio CanalBREIZH - www.canalbreizh.bzh

<< Accueil de C.C.magazine
Articles >>