Sur ces pages nous ne sacralisons aucune star ! Nous évoquons avec la même conviction les talents confirmés, comme ceux de l'ombre, traditionnels ou progressistes, tous les artistes qui portent haut la Bretagne et la Celtie d'aujourd'hui.



Page sonorisée


Dominique MOLARD
"B.R.O. Breizh Rythmik Orchestrad".
La page facebook de Dominique MOLARD

Au fil de cette présente chronique, nous sommes particulièrement heureux de vous présenter un nouveau, un premier, un atypique album solo, vraiment plus que très agréable à écouter et ré-écouter.

Innovant et apportant, une nouvelle fois, à la musique bretonne, de nouvelles sonorités qui échappent à l’habituel jeu des instruments traditionnels ou à ceux qui, électrifiés ou « cuivrés », portent les versions rock ou jazzy de la musique armoricaine ou néo-celtique, cet album met, magiquement, en lumière un instrument acoustique, encore méconnu dans la musique bretonne :

Le Hang !
Ce mot veut dire « main », en dialecte bernois !


Il ne s’agit pas d’un instrument traditionnel, exotique, ancestral, mais d’une percussion très contemporaine. Certes, inspirée par plusieurs instruments coutumiers comme le gong, le gamelan, le steell-drum des Caraïbes, inventé, dans les années 2000, par les suisses Félix ROHNER et Sabina SCHAR, cette percussion ressemble à une petite soucoupe volante, en acier, régulièrement et précisément cabossée qui fait partie de la famille des idiophones.
Un idiophone, ou autophone, est un instrument de musique de la famille des percussions dont le son est produit par le matériau de l'instrument, lui-même, lors d'un impact généré, soit par un accessoire extérieur, comme une baguette, soit par une autre partie de l'instrument, comme des graines sur un filet qui l'entoure.
Ici, sa percussion, à la main, a la particularité de créer des lignes mélodiques et des harmonies.

Pour valoriser les effets naturels restant à parfaitement maîtriser de cet instrument, il fallait un percussionniste d’exception et un fin connaisseur de la musique bretonne. Au vu de ces deux critères fondamentaux, un nom s’impose, immédiatement, à notre, votre esprit… celui de Dominique MOLARD !
D’autant que Dominique met, déjà, en avant, le Hang, dès 2001, dans le groupe Stok an Dañs, en 2012, avec Hang ha diskan et, depuis 2014, dans le Finn Florez trio.

C’est, en effet, Dominique MOLARD, en 1989, titulaire du Diplôme d’État en caisse claire écossaise à Villeurbanne, le spécialiste des bodhran, caisse claire, tabla, batterie... ainsi que d’une multitude d’autres percussions du monde qui, au bout de cinquante ans de participations à une soixantaine d’albums, qui signe, ici, son tout premier disque sous son seul nom et dénommé « B.R.O. - Breizh Rythmik Orchestrad ».
Un titre d’album, bien explicite sur le intentions musicales de l’artiste qui évoque son pays, « bro », en breton, par une orchestration rythmique, mais nous l’avons vu, ci-dessus, mélodique, notamment de traditionnels.

Frère de ses incontournables et célèbres musiciens de Bretagne que sont Patrick MOLARD, à la cornemuse et Jacky MOLARD, au violon, le percussionniste, Dominique a joué, notamment, avec MYRDHIN, Alan STIVELL et dans de légendaires groupes comme SKOLVAN, BLEIZI RUZ ou la CELTIC PROCESSION de Jacques PELLEN.
Au fil de ses années, Dominique apparaît sur les albums de GWENDAL, Soïg SIBIRIL, Gérard DELAHAYE, et de tant d’autres… la liste apparaît, ici, bien partielle !

« Cet album constitue à la fois un flash back sur ma vie de musicien percussionniste et un regard sur l’avenir comme mélodiste harmoniste…/…
…/… La musique bretonne est, dans cet enregistrement, au premier plan puisque c'est elle qui m a porté tout au long de ma carrière, me faisant croiser le chemin des autres musiques du monde
», précise l’artiste.

Etablissant un esthétique lien entre la musique traditionnelle bretonne et les différentes influences rythmiques de la musique du monde, 9 titres traditionnels et 6 compositions du musicien vont vous emporter dans des spires celtiques, tour à tour envoûtantes, virevoltantes, spatiales… toujours, zen !
C’est limpide, liquide, translucide.
Cette ambiance sonore nous rappelle, parfois, les couleurs et le climat musical du « Voyage autour du Cristal » (septembre 1990) que nous proposait, le devenu, après cinq années de classe de percussions au Conservatoire de Dijon, compositeur et cristalliste, Michel DENEUVE (Voir son site).


Dominique MOLARD sur scène - © Photo X

Dans « B.R.O. - Breizh Rythmik Orchestrad », le talentueux percussionniste breton, cisèle des sonorités envoûtantes, veloutées, sensuelles pour sculpter une écoute inédite de la musique bretonne.
En découvrant la liste des titres qui constituent ce programme, vous remarquerez que ses compositions et ses interprétations de traditionnels font, très souvent, référence aux rythmes de danses des différents terroirs bretons. C’est un disque, à la fois, prospectif et patrimonial.

Au-delà des rythmes à danser, comme, pour exemple, dans « Eliz Isa », la gwerz est, également et magnifiquement, transcendée, enlacée, sublimée par le jeu de l’artiste qui parvient à créer et exploiter « les rondeurs plaintives » de l’instrument.


Il est à noter que cet album, intégralement conçu artisanalement à Douarnenez, porte parfaitement et stricto sensu, l’authentique nom d’album solo.
Dominique MOLARD a tout réalisé, quasiment tout seul, de l’enregistrement aux arrangements, jouant, lui-même de tous les instruments dont les différentes prises, réalisées en re-recording, ont été superposées, donnant, in fine, l’impression d’être en présence d’une véritable formation.
La mise en place instrumentale est très riche et fort lisible.
Le mixage et le mastering très soignés et, respectivement, réalisés par Hervé BATTEUX et Youenn LANDREAU, peaufinent ce CD fort bien produit qui n’a, vraiment, rien a envier aux grands labels.

Des invités apparaissent sur quatre traditionnels et une composition.
Sur « Bal de mer », d’après Bale Arzon, en plage 4, Jessica BEL apporte ses angéliques vagues vocales à ce magnifique thème où hangs, udu, cordes, sons d’océan se conjuguent pour nous offrir une grande marée d’images où l’ampleur mélodique ne parvient pas à annihiler, justement, grâce à cette ligne vocale persistante et rassurante, une certaine sérénité. C’est le calme au milieu d’une mer formée, comme un instant suspendu ! Remarquable pièce, quasi symphonique.

En plage 7, la libanaise Bahia El Bacha intervient, au chant, sur « Maro del Fuego », mélodie d’après « Cantigua del fuego » et « Maro eo ma mestrez ».
La Cantiga del Fuego - La Canción est une chanson interprétée par Ana ALCAIDE sur l’album La Cantiga del Fuego (2012) :

« Dia de sabat, mi madre,
la horica dando dos,
fuego salio al Agua Mueva,
a la Torre Blanca quedo.

Tando probes como ricos,
todos semos un igual.
Ya quedimos arrastrando
por campos y por kislas. » …/…

Un bel instant aux couleurs indo-arabo-ibérique, « enjôleusement » chanté et ponctué, presque à contre-rythme, par le thème du célèbre blues armoricain, « Maro », joué sur des percussions sonnant, presque, à certains instants, comme une harpe celtique.

Nous retrouverons, Bahia El Bacha, également violoncelliste, sur l’ultime morceau de l’album, « Eliz Isa », où elle assure, le chant, la narration en espagnol et, bien entendu, la ligne mélodique du profond instrument à cordes frottées, donnant à ce « standard » breton, mêlé aux percussions, hangs et guitare électrique, à la fois, enracinement et modernité.
Un bel envoi à ce merveilleux disque !

Fils de Dominique, Tanguy MOLARD, intervient, de son côté, à la basse électrique, au sein des plages 11, « La Ritournelle », composition du percussionniste et 13, « Le Bambochard », mélodie traditionnelle.
Il donne, indiscutablement, une profondeur veloutée, du « coffre », aux 2 morceaux.

N’hésitez pas à « pousser » le volume de votre chaîne pour ressentir, pleinement, toutes les vibrations qui émanent de cet enregistrement, ainsi que les profondeurs de jeu de basse électrique, des cordes frottées et des artistiques frappes qui, littéralement, « enchantent » les mélodiques percussions.

Des bruits de sabot, des tintements de clocher, des cris de goélands, des flux et reflux de mer, viennent, sporadiquement, compléter cette subtile toile musicale qui dépeint avec acuité, ce pays qui regarde la mer et qui s'intéresse, aussi, aux autres terres…
Sur « Les Ailes du Papillon », Dominique MOLARD, rajoute, à son jeu instrumental, quelques « percussions vocales », sous forme d’onomatopées, Ce n’est pas sans rappeler les percussions corporelles et buccales de Steve WARING. Cela rajoute de l’humanité au projet musical, qui finalement, pour certains, pourrait apparaître assez métallique, voire très technologique !

Oh certes, vous allez retrouver dans ce disque, mieux que, comme l'on dit communément, re-visités, plutôt re-sculptés, des grands standards de la musique bretonne, comme « La Dérobée de Guingamp », « Maro eo ma Mestrez », « An Hini A Garan », « Silvestrig », « Eliz Isa », mais n’oubliez pas d’écouter, avec la même attention les compositions de Dominique qui s’inscrivent, parfaitement, dans cette lignée.

Produit par notre voisin nazairien (44-Bzh), le label Tam Tam Production, distribué par Coop Breizh, vous n’aurez aucun mal à vous procurer ce très bel album qui ouvre une nouvelle, mais surtout, une autre et originale page de la musique bretonne contemporaine, ce que nous apprécions, particulièrement.

Dans un climat « Word-Music », flirtant, parfois, aux frontières d’un rock londonien, vous allez, grâce à Dominique MOLARD et à son incontestable talent d'harmoniste, découvrir la musique bretonne, bien que parfaitement dansante, sous un autre visage, moins ponctuée, plus veloutée, plus sensuelle, organique, souvent envoûtante, presque hypnotique… onirique !

Avec « B.R.O. Breizh Rythmik Orchestrad, vous nous avez, sans nul doute… percutés, Maître MOLARD !

Gérard SIMON


____________________________________________________________________________________________________
Nous vous proposons d'écouter un medley de 3 extraits de
l'album : "La Ritournelle" (Laridé 6 temps), "Sikvestrig" (mélodie, marche), "L'Ancresse Bay Tour" (An dro) - (05:42).
____________________________________________________________________________________________________

Les titres du CD "B.R.O. Breizh Rythmik Orchestrad" de Dominique MOLARD :

01 - L'Ancresse Bay Tour (An dro) - Composition nde Dominique Molard - 04 :39.
02 - Les Ailes du Papillon (Dérobée de Guingamp) - 04:14.
03 - Ys la Sonore (probaireachd - lamentation) - Traditionnel - 06:51.
04 - Bal de Mer (Marche) - Traditionnel - 03:59.
05 - Hang Plin Box (Plin) - Composition Dominique Molard - 03:39.
06 - Mab Gurun (Scottish) - Composition Dominique Molard - 04:52.
07 - Maro Del Fuego (Mélodie) - Traditionnel - 04:48.
08 - Fisel Swing (Danse Fisel) - Traditionnel - 04:45.
09 - An Hini A Garan (Mélodie) -Traditionnel - 03:10.
10 - Back 2 Hang (Hanter Dro) - Composition Dominique Molard - 05:27.
11 - La Ritournelle (Laridé 6 temps) - Composition Dominique Molard - 03:22.
12 - Soñj (mélodie) - Composition Dominique Molard - 05:38.
13 - Le bambochard (Mélodie) - Traditionnel - 06:02.
14 - Sikvestrig (mélodie, marche) - Traditionnnel - 04:57.
15 - Eliz Isa (Gwerz) - Traditionnnel - 05:137.


CD "B.R.O. Breizh Rythmik Orchestrad"- Dominique MOLARD
Parution : 07 juillet 2017.
Distirbué par COOP BREIZH - www.coop-breizh.fr
Réf : 4016239

© Culture et Celtie

Illustration sonore de la page : Dominique MOLARD - B.R.O. Breizh Rythmik Orchestrad.
Les Ailes du Papillon (Dérobée de Guingamp) - Extrait de 01:01.
La page facebook de Dominique MOLARD

<< Les C.D.