Sur ces pages nous ne sacralisons aucune star ! Nous évoquons avec la même conviction les talents très connus, comme ceux de l'ombre, traditionnels ou progressistes, tous les artistes qui portent haut la Bretagne et la Celtie d'aujourd'hui.



Page sonorisée
____________________________________________________________

STARTIJENN - "Skeud"

Le site Internet du groupe

Edité sous le label « Paker Prod », distribué par « Coop Breizh », vient de paraître, en ce printemps 2015, un disque pour danser… mais pas que !… loin de là, puisque, également, fort plaisant à écouter.
Dans le contexte d’un retour à la danse, voici « Skeud », que l’on peut traduire par reflet, ombre, 5ème album de STARTIJENN groupe instrumental brestois, l’un des « phares » de la scène bretonne actuelle.
Trois brestois, tous finisterriens : Tangui OILO, guitares, Youenn ROUE, bombardes, Lionel LE PAGE, binioù, Uillean-pipes, Kaou GWENN, percussions, Tangui LE GALL-CARRE, accordéon diatonique, Julien STEVENIN, basse, contrebasses, concourent à forger un son contemporain, pertinent et vigoureux, ce qui est bien le moindre, pour une formation musicale dont le nom signifie…
« Energie » !

48 minutes toniques, 12 plages (figure, en dernière position du programme, un « Radio Edit » de la première piste éponyme « Skeud »), pour 11 compositions originales fusionnant, sans excès intempestif, airs de fest-noz endiablés, rock, transe, évoluant, à pas comptés, vers un cocktail léger de « World Music » qui échappe, judicieusement, aux traits abusivement marqués et souvent hasardeux qu’on lui donne, trop souvent… pour
« être, délibérément, à la mode » !
48 minutes… c’est notre seule critique… nous serions, en effet, restés, plus longtemps en compagnie de ces talentueux musiciens.

Un groupe aguerri, puisque depuis 1997, il alterne festoù noz et concerts en Bretagne, en France, comme en Malaisie, Slovaquie, Pologne, Pays-Bas, Belgique, Suisse, Espagne… Et dire que tout ça a commencé au collège Diwan du Relecq-Kerhuon, il y a plus de 15 ans...
Un groupe récompensé, du fait que deux de ses trois albums studio aient été primés « Meilleur disque de la musique bretonne de l’année » (2008 : « Pakit holl ! », 2010 : « ‘Kreiz da fas ! ».
Un groupe audacieux qui avait surpris avec son projet algéro-breton « El-TaQa », mis en scène par Jean-Pierre RIOU de RED CARDELL, enregistré, notamment, au Festival des Vieilles Charrues, Cornouaille, Interceltique et Yaouank, puis gravé sur un CD paru en novembre 2013.

Avant toute présentation en public, l’album « Skeud » a été élaboré et enregistré cet hiver, en studio, au fur et à mesure des avancées créatives. C'est une démarche inédite pour STARTIJENN qui, jusque-là, avait plutôt l’habitude de roder ses morceaux sur scène, avant de les enregistrer.
Pour ce cinquième opus, les prises de son ont été réalisées à Landeda et l’ensemble des pistes a été mixé, à Brest, par Ludo MESNIL et Tangui OILLO.
Un beau travail qui met, parfaitement, en valeur les différentes et riches strates instrumentales.

Pour les visuels graphiques et photographiques, confiés, respectivement, à Charlotte MEVEL et François LE NAOUR, la palette « gwenn ha du » de la jaquette, présentée en triptyque, renforce le côté urbain du CD que STARTIJENN voulait, sans nul doute, nous insuffler. Les photos ont été scénarisées dans des lieux typiquement brestois, dont dans l’humide ambiance portuaire surmontée de nuages lourds et de métalliques structures élévatrices.
Le « livret-mini-poster », plié et glissé dans la pochette, sur lequel figurent, toujours, en noir et blanc, au recto, les 6 membres du groupe rassemblés sous la voûte d’acier de la cathédrale industrielle d’un hangar désaffecté et, au verso, les « demi-portaits » des musiciens, renforce, également, l’état d’esprit artistique de STARTJENN :
« on fait de la musique « trad », mais on rentre dedans ! ».

 


Groupe STARTIJENN - © Photo Francois Le NAOURES
Sur ce nouvel album, plus qu’à l'habitude, chaque morceau présente une couleur bien singulière, avec des atmosphères très variées qui font, nous vous le disions plus haut, paraître trop court le chemin.
C’est, certes, puissant, timbré, mais jamais linéaire. Il y a de la nuance, de la progression, parfois, même, en introduction, de la mise en en scène sonore, comme dans « Skeud » ou « Mougañ » et toujours de la mélodie bien servie par une contemporaine rythmique.
Nous avons beaucoup aimé la texture rock de « Flagas Track » qui met plus en lumière, dans cette « transe obsédante », guitares et basse, teinte que nous retrouvons, toutefois en plus nuancé, dans le ton simpl fisel : « Morzholiadur ». La place des instruments « trad », comme bombardes et accordéon diatonique reste, toutefois, terre respectée et inviolée par les instruments, électriquement, amplifiés.

C’est tout le charme d’un marquage rythmique suffisamment et élégamment présent pour, indiscutablement, inciter à danser !

Nous vous l’avons écrit, précédemment, l’opus est très varié et vous pouvez, aussi, retrouver des titres résolument traditionnels, mais qui sonnent bien « actuel » comme « ‘Bar ‘R Mitar » qui donne belle part aux uillean pipes et à la bombarde ou, s’enchaînant dans une séquence homogène quant au style ancestral, une valse dénommée « Amsked » où le virevoltant accordéon diatonique de Tangi nous enjôle…
Nous avons apprécié, après une introduction « métronomique et spatiale », l’enjoué « Baleu » où s’expriment, ensuite, plus traditionnellement, accordéon diatonique, bombarde et binoù. « Momeder » : 2 minutes 17 d’
« intergénérationnel » !
A retenir, également, en filigrane de la 8ème plage, le parfum « jazzy » de « Tasmant ar Forbann ».
Ça swingue, vraiment !

Ce disque, autant à danser qu'à écouter, a le mérite de casser, toutefois avec déférence, les clichés de la musique traditionnelle bretonne.
On y retrouve, bien sûr, le genre originel qui classifie STARTIJENN dans la rubrique : « groupe de fest-noz », étiquette parfaitement assumée par la formation… mais, écoutez bien… il y a, indiscutablement, un plus qui nous a fait retenir cet opus dans notre rubrique « Nos coups de coeurs ».
C’est, aussi, ce qui explique, sans nul doute, la fréquence des prestations sonores de STARTIJENN et sa présence sur tant de scènes de renom.
Laissez-vous emporter, alternativement, par la transe de mélodies entêtantes, l’ « électricité » d’un rock sous-jacent, les envolées d’une valse, le swingue d’une Ridée, le pas affirmé d’un Rond de Loudéac…
Organisateurs ! STARTIJENN a toute sa place sur votre scène…

Musique bretonne bien vivante, « Skeud » a, aussi, toute sa place dans votre discothèque. C’est le but de notre présentation au cœur de notre sélective rubrique...

Gérard SIMON


______________________________________________________________________________________________________
Nous vous proposons d'écouter un medley de trois titres extraits de l'album : "Skeud", "Momeder" et "Morzholiadur" (05:45).
_______________________________________________________________________________________________________


Les titres du CD "Skeud"

01 - SKEUD (an dro)
02 - FLAGAS TRACK (rond de Loudia)
03 - MOMEDER (baleu)
04 - STRAK HA PAL (rond de Loudia)
05 - GWINK (riquegnée)
06 - ‘BA ‘R MITAR (kelc’h)
07 - AMSKED (valse)
08 - TASMANT AR FORBANN (ridée)
09 - MORZHOLIADUR (ton simpl fisel)
10 - MOUGAN (bal fisel)
11 - AN DIGOLL (ton doubl fisel)
12 - SKEUD – radio edit (an dro)


CD "Skeud"- STARTIJENN
Parution : Mai 2015 - Réf : 4015864
Edité chez PAKER Prod - www.pakerprod.bzh
Distribué par Coop Breizh - www.coop-breizh.fr

© Culture et Celtie

Illustration sonore de la page : STARTIJENN - "Skeud" - (Extrait de 01:02
Site Internet de STARTIJENN : www.startijenn.bzh

<< Les C.D.