Sur ces pages nous ne sacralisons aucune star ! Nous évoquons avec la même conviction les talents très connus, comme ceux de l'ombre, traditionnels ou progressistes, tous les artistes qui portent haut la Bretagne et la Celtie d'aujourd'hui.



Page sonorisée
____________________________________________________________

STETRICE
"Naoned e Breizh" (Nantes en Bretagne).
Le site de STETRICE

Ah, nous l’attendions, avec vive impatience, ce nouvel album de STETRICE !
Il s’avère que, sans rupture déroutante à l’égard des auditeurs fidèles, ce présent CD marque un réel « tournant artistique » pour ce fort charmant duo et… dans la vie, couple de chanteurs de Bretagne sud. Depuis des années, leurs complices et harmonieuses voix fusionnent merveilleusement, réglées comme des horloges… bretonnes ! (les plus fiables !)

Sur nos pages de « Culture et Celtie, le MAGazine », nous avons, depuis très longtemps, souligné, sans réserve, la qualité indiscutable de ces deux timbres qui servent, à merveille, un folk celtique enraciné, auquel Stéphanie et Patrice Deshayes parviennent à apporter une coloration originale, en marge des clichés habituels, sans cesse réitérés par beaucoup trop de groupes qui banalisent, de ce fait, le genre.

C’est ainsi, qu’inspirés, entre autres, par Servat, Stivell, Tri Yann, Tonnerre, Djiboudjep… STETRICE avait, jusque-là, servi avec brios « le talent des autres »… mais en laissant, tout naturellement, filtrer, leurs propres et évidentes capacités qui les autorisaient à aller plus loin…

Incité, stimulé, aiguillonné, peut-être même parfois agacé par certaines oreilles fidèles et attentives, nous en connaissons, suivez notre regard… STETRICE qui, jusqu’alors, enregistrait ses albums en « home studio » a osé affronter l’authentique studio d’enregistrement, ce qui est, pour tout artiste ou groupe, un pas de plus dans le professionnalisme et comme nous vous le disions, au début de ce papier, de toutes façons, la négociation d’un nouveau « tournant artistique ».

Et puis… et puis, supportés par des « insupportables »… nous en connaissons, aussi, ce sont, d’ailleurs, les mêmes qu’évoqué plus haut, Stéphanie et Patrice ont tenté, au-delà d’un traditionnel irlandais et d’une chanson québécoise, de passer, sur cet opus, des « reprises »… à leurs propres compositions.
Nous pouvons dire, immédiatement et sans bémol, que c’est fort réussi !
De la même façon que nous nous étions enthousiasmés pour les deux voix, nous avons beaucoup aimé les paroles de Patrice Deshayes, dit Belette, qui a couché ses textes très bien écrits sur des musiques dignes d’intérêt.
Cet album est donc, aussi… un disque d’auteur !
Il y a, au travers de mots finement choisis, des histoires, de l’histoire, des légendes, des légendaires portraits, des paysages, des pays, et même, des revendications… bref des champs d’intérêt multiples, variés, voire pédagogiques.
Nous avons, pour notre part, bien sûr, fortement apprécié « Naoned e Breizh » (Nantes en Bretagne) qui donne nom à l’album en évoquant subtilement, sans agressivité mais indiscutable évidence, la réunification souhaitée de la Bretagne des 5 départements.
Une petite perle, aussi, à retenir : « Rue Jean Bart », image tendre et pittoresque d’un grand-père, blagueur ouvrier de la Compagnie Générale Transatlantique qui semble, tous, nous avoir quittés… pour la croisière éternelle.


STETRICE - © Photo X
La « Presqu’île de Guérande », port d’attache de nos deux « conteurs voyageurs » est aussi une belle déclaration d’amour pour le pays de l’or blanc et des miroirs où se regarde le ciel.
Si la voix de Stéphanie est, particulièrement, superbe dans « La belle et l’Anglais », « l’horloge vocale » de STETRICE est à son apogée dans le très court morceau titré « Assis sur la grève », chanté a cappella et, enjolivé in fine, par un limpide solo de guitare.
Lorient est, également, une belle escale interceltique, « artisitco-festive », narrée avec acuité par un Patrice goguenard ! …..
Nous n’énumérerons pas tous les titres qui traduisent, tous, un climat particulier, des rythmes différents et des mises en valeur de l’une ou l’autre voix qui ne font que mieux se retrouver pour les airs les plus marins.

Conception graphique, signée STETRICE, la jaquette de l’album, à la Andy Warhol qui aurait revisité Pablo Picasso avec des « ciseau numériques » échappe, aussi, aux stéréotypes graphiques ou photographiques habituellement usités et usés pour ce style de musique.
C’est osé et innovant… c’est bien. Néanmoins, les fonds de page, en entrelas de guitares, enlisent, peut-être, un peu trop les substantiels textes de l’auteur, pourtant si plaisants à lire, car fort bien conçus et rédigés.

Côté musique, Stéphanie est à la basse, Patrice, principalement, aux guitares, mais, aussi, à l’harmonica, au ukelele, à la mandoline et l’accordéon diatonique !…
Bien enregistré au studio EPONA par le fort sympathique et judicieux conseiller Stéphane CALVEZ, le mixage aurait mérité deux doigts de plus de relief et de « mise en scène sonore » des instruments.
Mais l’ensemble reste bien produit, une valeur ajoutée certaine par rapport aux enregistrements antérieurs réalisés « maison » par ce talentueux duo.

« Un album aux mélodies iodées entre chansons, histoires et légendes » « où le folk celtique privilègie l’harmonie des voix », annonce STETRICE...
Nous y ajouterons : « Un album de cœur, de talent, de ferveur et de parfaite harmonie dans les plis d’un Gwen ha Du qui flotte dans les vents marins nés d’Armor ou d’Irlande… ».

N’hésitez surtout, pas, procurez-vous « Naoned e Breizh ! ».

Municipalités, responsables culturels, organisateurs, invitez Stéphanie et Patrice Deshayes... car STETRICE, c'est, aussi, et avant tout, du live... dans la convivialité et la qualité !

Gérard SIMON


______________________________________________________________________________________________________
Nous vous proposons d'écouter un medley de 3 extraits de l'album
"Naoned e breizh" : "La belle et l'Anglais", "Assis sur le grève",
"A Lorient" (03:11).
_______________________________________________________________________________________________________

Les titres du CD "Naoned e Breizh" (Nantes en Bretagne).

01 - Marie-Cordelière
02 - Jeanne de Clisson
03 - Rue Jean Bart
04 - La belle et l'Anglais
05 - Trois marins
06 - La légende du Moulin du Diable
07 - O vont da evan ur banne
08 - Presqu'île de Guérande
09 - A Lorient
10 - The star of the county down
11 - En passant par le Bourg de Batz
12 - Assis sur la grève...
13 - Intro Naoned
14 - Naoned e Breizh


© Culture et Celtie

Illustration sonore de la page : STETRICE - "Naoned e Breizh " - Extrait de 01:08.
Le site Internet de STETRICE : www.stetrice.com
<< Les C.D.