Sur ces pages nous ne sacralisons aucune star ! Nous évoquons avec la même conviction les talents très connus, comme ceux de l'ombre, traditionnels ou progressistes, tous les artistes qui portent haut la Bretagne et la Celtie d'aujourd'hui.



Asturies

Présentation

Asturies, en espagnol Principado de Asturias, communauté autonome et province du nord-ouest de l'Espagne, dont la capitale est Oviedo.
Située au bord de l'océan Atlantique, sur la Costa Verde, la province des Asturies s'étend sur le versant septentrional des monts Cantabriques.
Le sous-sol, dont on extrait du fer et de la houille, constitue le principal atout des Asturies. Le bassin du Nervión, situé non loin de Gijón, fournit ainsi les deux tiers du charbon extrait dans l'ensemble de la péninsule Ibérique. L'industrie sidérurgique est très développée dans la région de Gijón, à Avilés, Mieres et Moreda. D'autres industries, liées à l'exploitation houillère (céramique, verrerie), se sont également implantées près de Gijón.
La région, qui bénéficie d'un climat océanique humide, tire par ailleurs une partie de ses ressources de ses vastes prairies, cultivées ou plantées - pour la plupart - de pommiers à cidre. Les petits villages côtiers vivent de la pêche, et l'élevage fait également partie des secteurs économiques importants de la région.

Avant la conquête romaine, dès le paléolithique, les Asturies étaient peuplées de tribus montagnardes d'origine celte, les Astures. D'étonnantes peintures rupestres (Peña de Candamo) témoignent de leur mode de vie, fondé sur l'agriculture et l'élevage. Conquises par les troupes d'Auguste, en 29 av. J.-C., les Asturies furent la dernière région de la péninsule à tomber sous la coupe de l'Empire romain. Elles restèrent d'ailleurs longtemps à l'écart de la romanisation et de la christianisation. La région servit ensuite de refuge aux Wisigoths, dont le roi était Pélage, et qui combattaient l'invasion musulmane.

© Culture et Celtie

Accueil de C. c. Magazine