Sur ces pages nous ne sacralisons aucune star ! Nous évoquons avec la même conviction les talents très connus, comme ceux de l'ombre, traditionnels ou progressistes, tous les artistes qui portent haut la Bretagne et la Celtie d'aujourd'hui.



Ile de Man

Présentation

Man, île de, île du Royaume-Uni dans la mer d'Irlande, située environ à mi-chemin entre les côtes d'Irlande et d'Angleterre. Calf of Man, îlot rocailleux au large de la côte sud-ouest, en fait partie. La côte de l'île de Man est constituée de grandes falaises et découpée de baies. L'intérieur de l'île formé de gorges boisées et de collines vallonnées, dont le Snaefel qui culmine à 620 m d'altitude ; la superficie de l'île est de 572 km2. Sa population est de 65 000 habitants (estimation de 1993). Un climat doux permet à de nombreuses plantes subtropicales de pousser. Plus de la moitié de la surface de l'île est destinée à l'agriculture ; on y fait pousser des fleurs, des fruits, des légumes et des céréales. L'élevage du bétail, les laiteries, la pêche et l'exploitation ou l'extraction de petites quantités de plomb, de zinc, de nickel, de fer, de cuivre, d'ardoise, de grès et de calcaire constituent les autres activités de l'île. L'île de Man est un lieu de villégiature populaire et touristique. Douglas (la capitale), Ramsey, Peel et Castletown font partie des principales villes.
L'île de Man passa sous le contrôle des Vikings au IXe siècle et fut sous autorité norvégienne jusqu'au XIIIe siècle, période à laquelle elle fut cédée à l'Écosse. Au cours du siècle suivant, elle fut alternativement sous autorité écossaise et anglaise, pour être finalement octroyée à cette dernière en 1346. Des habitations préhistoriques en pierre, des monuments runiques et druidiques, de vieux forts, châteaux, tours rondes ainsi que des passages en pierre figurent parmi les plus importants vestiges de l'île.
Le manx, appartenant au groupe goidelique des langues celtiques, est toujours parlé par une petite partie de la population, mais l'anglais est la langue officielle de l'île.
Le chat de l'île de Man ou manx, race dont une des caractéristiques est l'absence de queue, est originaire de l'île.

© Culture et Celtie

Accueil de C. c. Magazine