Sur ces pages nous ne sacralisons aucune star ! Nous évoquons avec la même conviction les talents très connus, comme ceux de l'ombre, traditionnels ou progressistes, tous les artistes qui portent haut la Bretagne et la Celtie d'aujourd'hui.



<< Retour à la page d'accueil
Page sonorisée
lash pour PC et Mac

Batz sur Mer, samedi 18 novembre 2006, la soirée cabaret...


A l’origine, et principalement, créée pour y recevoir les manifestations culturelles de tous horizons, la salle des fêtes de la commune de Batz-sur-Mer , « Bourc’h Baz », en Breton, porte décidément bien son nom.

Aujourd'hui considéré comme l'un des hauts lieux de rencontres bretonnes en pays blanc, le lieu, aux allures, malgré tout, quelque peu ancestrales, offre un charme si particulier que danseurs et musiciens s’y plaisent, notamment, à pratiquer le rond et le pas paludier, danses locales du pays des marais salants.

La seconde édition de la « musicale du bourg » n'a pas démenti les dires. Orchestrée par l'association
« Chasse Brume », sous la houlette d'Alain Baillet, la soirée placée sous le signe des musiques Celtiques et Bretonnes, a, une nouvelle fois, étonné le public, par la diversité de son paysage musical.

La mise en scène, plutôt réussie, laissait apparaître, peu avant le début du spectacle, une salle subtilement décorée, à l'image d'une toile finement tissée d'une trentaine de tables, toutes nappées de blanc. Chacune d'entre elle, rehaussée d'une bougie allumée, faisait, ainsi, ressortir la réalité d'un cabaret fin prêt à recevoir ses invités.

Peu avant 20 heures, la pression monte du côté des organisateurs. L’éclairage de la salle laisse, tout doucement, place aux feux « rouge et or » des projecteurs. Le public s’installe tout autour des petites alvéoles que l'on pourrait apparenter à des loges de bienvenue.

A travers le public, quelques musiciens se frayent un chemin avec leurs instruments tandis que d'autres répètent les dernières notes, derrière le rideau.

L'ambiance est à son comble. Les spectateurs piaffent d'impatience d écouter les artistes.

« Chef d’orchestre » de la soirée, Alain Baillet présente le programme.
D'une voix quelque peu émue d’une si belle participation du public, il remercie musiciens et partenaires qui ont contribué à la préparation de ce spectacle.
Sous un tonnerre d'applaudissements, Alain Baillet laisse place à la musique.

Christophe DOUAY

© Culture et Celtie

Accueil de C.c Magazine
Page 1/2
Page suivante >>